After The Moon

Sur une île perdu au milieu de l'océan est installée une école. Mais sur cette île règne une vieille légende! Est-elle a l'origine des disaparitions qui se succèdent dans l'école?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 La fin de tout (Yaoi, Vampire Knight, - 16ans)

Aller en bas 
AuteurMessage
Yoichi Shiki Hijiri

Yoichi Shiki Hijiri

Messages : 14
Date d'inscription : 11/03/2009
Age : 31
Localisation : de l'autre cotés du miroir

La fin de tout (Yaoi, Vampire Knight, - 16ans) Empty
MessageSujet: La fin de tout (Yaoi, Vampire Knight, - 16ans)   La fin de tout (Yaoi, Vampire Knight, - 16ans) I_icon_minitimeVen 13 Mar - 15:33

Ma petite derniere... j'ai commencer cette fanfic et elle m'inspire enormément !

Chapitre un : La fin de tout


« Je t’avais pourtant prévenu, jamais nous ne pourrions pu être ensemble… »Plongé dans un monde de ténèbres, un cri… ce n’est pas la première fois que je me réveil si brusquement a cause des mauvais rêves… en fait, c’est même lorsque je dors une nuit complète qui n’est pas habituelle !

Dire qu’avant je dormais comme une marmotte ! Il me fallait absolument mes dix heures de sommeil ! C’était le bon vieux temps ! Celui ou je pensais être heureux, quelqu’un sans problème ! Mais depuis, j’ai rencontré cette personne ! Depuis, je pense pouvoir affirmé que je ne sois plus que l’ombre de moi-même… cette personne a détruis ma vie… en disparaissant…

Je soupire, mes doigts massant lentement mon front plissé. Je n’allume pas, je ne veux pas, pas tant que je ne serais pas capable de sourire… pas tant que les larmes auront envahis mes yeux…

Cela fait maintenant trois mois que je n’ai plus de nouvelles de lui… je ne serais rien, pas même si il est encore vivant… On pourrait se demander pourquoi je devrais avoir peur pour sa vie, mais… ce n’est qu’un sentiment… une intuition… mais je pense qu’avec lui, tout est possible… je pense qu’en ce moment même il risque sa vie…

Je me rappel de tout le concernant ! Chacune de ses paroles, actes… j’aurais sans doute retenu toute ses pensées si je les avais entendus ! C’est pour sa aussi que je pleure ! Je le sais, les paroles qui m’ont hanté dans ces rêves, ces paroles ne sont que mensonges ! Car ces paroles ne sont pas les siennes…

« Je t’avais pourtant prévenu… »

Mes yeux se ferment, les larmes fuyant toujours….

« Jamais je n’aurais du baissé les yeux vers toi »

Mes bras m’encercle, je me mords la lèvre, je ne dois pas crier…

« Tu ne seras jamais digne de moi ! »

Mais c’est trop dur, ses derniers mots, son regard méprisant, son corps loin de moi… je ne le supporte plus ! Je ne supporte plus toute ces choses ! Ma vie, mon corps, mes habitudes mes faiblesses… Tout me répugne, je ne reverrais plus que d’une chose, que tout s’arrête !

Mais je n’ai pas le droit de partir…

Je me force à regarder l’heure, il est 5h37

Je me lève, il faut que je tienne le coup, encore un jour… J’habite dans un petit appartement, un long couloir, living, cuisine salle de bain et une chambre, il ne me faut pas plus. Ce n’est pas vraiment le grand luxe, mais le loyer n’est pas cher ! J’allume la télé, j’ai encore un peu de temps devant moi et j’aurais aussi le temps de me remettre de cette nuit ! Comme toute les autres…

Je réalise, j’ai oublie quelque chose d’important ! Je ne me suis pas présenter ! Je m’appelle Yûki Ayashira, 22 ans, je travail comme barman dans une boite branché pas loin et oui je suis un homme, un homme hanté par le souvenir de son amant disparut ! Ou plutôt enfuis… Vous pourriez aussi vous demandez pour quel raison je dors dans le salon ! C’est simple, la chambre est occupée ! Je regarde l’heure, il faut que je prépare le petit déjeuner, l’heure de la comédie va bientôt sonner ! Ma vie n’est plus qu’une routine, moi qui pensais être une personne courageuse, forte, je me suis trompé ! Je n’arrive pas à le surmonter ! Je pose le lait sur la table, le bento déjà prêt quand j’entends des petits bruits de pas…

- nii-san !!!

De petites mains s’accrochent à ma jambe et un grand sourire inonde mon visage !

- Shin !

Shinobu est mon petit frère, il a 4 ans. Lorsqu’il est né, ma mère a donné sa vie. Depuis mon père a perdu la tête. Je ne me souviens pas l’avoir vu prendre Shin une seule fois dans ses bras, il était mort passant sa vie devant le petit écran, buvant encore et encore… Mon rêve à l’époque était de devenir médecin, sauver des vies, se rendre utile, ce genre de truc ! Mais j’ai arrêté mes études et j’ai trouve un boulot. J’ai pris toute mes affaires ainsi que celle de Shin et on est partis. J’en voulais tellement à mon père ! S’être laissé ainsi de la sorte ! Il a abandonné sans penser que nous avions besoin de lui ! Je l’ai hais de toute mes forces ! Mais maintenant mes sentiments ont changés ! C’est différent dans le sens ou je sais à quel point mon père et ma mère étaient un seul et unique être ! Partageant leurs douleurs, mon père avait trop besoin de ma mère ! Tout comme moi je me traine pour lui ! Même si moi, j’ai pris la décision de prendre soin de Shin, et je n’abandonnerais pas !

- tu as bien dormis ?
- oui mais… je n’ai pas envie d’aller à l’école !

Ses deux yeux verts me scrutent d’un air joyeux ! Il me dit sa chaque matin ! Et chaque matin je l’y conduis, lui toujours souriant !

Bref mes journées se passent normalement, c’est la routine ! Je suis un homme brisé qui survit ! C’est comme si je me noyais, mais que je me battais encore pour garder la tète or de l’eau ! Mais chose inévitable, je finirais par abandonnais ! Le large est bien trop loin.

Les journées s’enchainent, mais elles ont perdus leurs gouts et leurs couleurs ! Tout comme vos plats favoris mais sans saveur ! Parce que mon monde s’est inévitablement tourné vers lui !

Je me souviens, notre rencontre, Cette fameuse nuit ! Un groupe entier de gars étaient installés dans le carré VIP. Je ne m’en serais pas plus préoccupé, malgré leurs beautés surréalistes, si je n’avais pas été la personne qui les avait servis !

Les filles dansaient, leurs jolis minois indéniablement tournés vers eux ! Je peux comprendre ce sentiment, car moi aussi ils m’hypnotisaient… un en particulier… Tout en lui m’attirait, et même si jamais auparavant je n’avais était attiré par un homme, celui la ressortait assurément du lot !

Je me rappel, des pieds et des mains que j’ai fait pour apprendre son prénom ! Un prénom d’ailleurs digne de lui ! Mais je ne veux pas y penser ! Son prénom, je l’ai enfermé dans une boite, rangé au fond de mon esprit. Gardant précieusement tel un trésor inestimable que personne n’aurait le droit de savoir !

Et puis, c’est trop dur d’y penser !

Bref, cette nuit la, lorsque je suis parti, je me serinais encore ! La raison pour laquelle il m’attirait ne m’était pas encore évidente ! Mais, comme pour sceller mon destin, il était la ! Evidement, c’est tout naturellement que j’ai engagé la conversation ! Écoutant ses réponses polies ! La chose que j’ai apprise de lui, c’était qu’il semblait si seul… si malheureux…

Sans doute qu’il fut agacé par mes questions, en tout cas il m’en posa ! Et je pense que c’est a cet instant qu’il m’a enfin regardais ! Il me regardait avec dans ses yeux, une douleur intense, brulante. Il m’a même dit que je lui faisais penser à quelqu’un…

Cette soirée aurait sans doute du se terminé ainsi ! Sans doute que je ne l’aurais sans doute jamais revue ! Mais au fil de la conversation, je ne m’étais pas rendu compte, j’étais juste devant mon immeuble ! Je me souviens avoir pensé à lui offrir quelque chose boire, mais tout de suite l’image de film américain hyper cliché me sont venus à l’esprit ! Alors je n’ai pas osé ! Je lui ai simplement demandé ou comptait il passé la nuit ! Il n’y avait rien dans les environs ! Un étrange sourire lui est venu aux lèvres et il m’a dit : « Nulle part »

Cela m’a semblé tellement étrange ! Mais rien qu’en regardant cet homme on pouvait voir qu’il n’était pas comme les autres ! Comme si il vivait dans son monde à lui !

Je n’ai pas réfléchis, je l’ai tout de suite invité ! Il m’était hors de question pour moi de le laisser la, dehors ! Même si il ne semblait avoir sa place nulle part. Je ne l’aurais pas cru, mais il a accepté !

Quand j’y pense, heureusement que Shin dors chez une amie les nuits ou je travail ! Qu’aurait il entendu ? Car, je ne pense pas avoir provoqué quelque chose, pourtant, ce fut notre première nuit ensemble ! Tout s’est joué ! Je me souviens qu’il a rit quand je lui ai dit mon prénom ! Il riait en répétant, tu me fais vraiment penser à quelqu’un !

Et puis, tout à commencer quand je sentais mes yeux qui commençaient à se fermer. Je dormais debout ! Mais lui semblait à l’aise, comme si il n’avait pas veillée tout le nuit ! Il m’a alors demandé pourquoi je l’avais invité ! Il a sans doute compris rien qu’a mon expression, je suis tellement naïf ! Je rougis déjà pour un rien, mais avec lui c’était encore plus simple !

Et il m’a offert un baiser ! Je dis offert car tout ce que cet homme peut vous donner, même si ce n’est que vous regardais quelques secondes, c’est déjà un cadeau digne d’un trésor national ! En tout cas pour moi !

Et tout s’est enchainé ! Les baiser enflammés, les caresses, les vêtements qui s’éparpillent ! Je n’avais encore jamais ressenti sa ! J’avais de l’expérience, avec des femmes ! Mais c’était facile avec lui ! Car il était a lui seul, un désir, du charbon ardent ne demandant qu’a être apaisé !

Il jouait avec moi, mon corps pour être plus précis, de manière si exquise ! Passant ses doigts sur mon torse, sa bouche maltraitant mon sexe. Le regarder faire « sa » est tout simplement un moment d’extase ! Si indécent c’est impossible ! Son regard était toujours aussi sauvage, excitant !

Il était doux et prévenant tout en étant bestial, un être uniquement guidé par ses émotions ! Il me guider dans chacune des étapes, toujours prévenant, comme si il avait peur de me casser ! Je sentais son membre en moi, la douleur ayant fait place au plaisir ! Tout ce que je voulais c’était que cet homme soit aussi comblé que moi ! Comment diable pourrait-il en être autrement !

Apres cette nuit, il a disparu ! Je pensais avoir eu la chance d’avoir était quelqu’un dans sa vie, mais déjà j’étais dépressif ! Mais… Je travail quatre jours par semaine, et le jour suivant il était la, m’attendant a la sortie ! C’est devenu une habitude ! Il venait, nous parlions, enfin je parlais de toute et de rien, lui semblant toujours aussi distant, et nous passions le reste de la nuit ensemble. Et je suis vraiment tombé amoureux ! Notre relation a duré quatre mois et six jours ! Très précisément !

Et une fois, cette fois, il m’a dit sa, de sa voix indifférente et tranchante, et plus jamais je ne l’ai revu ! J’ai pourtant cherché ! Mais rien à faire ! Il a complètement disparus ! Et tout comme lui, ma joie de vivre !

- Ayashira-san !

Je relève la tête, j’étais tellement absorbé par mes pensées que je n’avais nullement remarqué que j’étais devant l’école de Shin ! Je regarde ma montre, 16h20 ! Heureusement que le fil de l’habitude m’a mène ici ! Quel genre de frère je serais si j’aurais oublié Shin ?

- Ayashira-san ?

Ah oui, c’est vrai, on m’appelait ! Il faut vraiment que je travail la dessus ! Être moins étourdi ! Il ne faut pas que je sois aussi tête en l’air ! je souris enfin au professeur de mon frère !

- Kotobuki-san ! saluais-je poliment
- Ayashira-san, pourrais je vous parler quelques minutes ?

Craignant qu’il y est un problème avec Shin je prends peur ! Mais elle me rassure d’un de ses sourires éblouissant ! C’est ce genre de personne ! Elle semble si naïve et fragile, mais en réalité elle est forte et digne d’intérêt ! Elle m’a énormément aidée à une époque ! C’est elle qui m’a trouvé l’appartement ou je vis !

- nous avons un petit problème, et j’aimerais que vous nous aidiez !

Le problème aussi c’est que quand cette femme a une idée précise en tête, elle ne la lâche pas ! Elle arriverait à vous faire changer d’avis sur n’importe quel sujet !

- C’est à quel sujet ?
- Et bien, vous savez, pour le voyage à Osaka, il se trouve que l’un des parents d’élèves qui nous accompagnait s’est désisté à la dernière minutes !

Lentement, le chemin que son esprit à effectué illumine le mien ! C’était bien ma veines tiens ! Mais malheureusement, déjà en moi-même je suis incapable de dire non ! Alors face à elle que suis-je ? Et puis, j’ai beaucoup travaillé pour que Shin puisse s’y rendre ! Il était fou de joie ! Je ne vais pas lui faire sa !

- naturellement, si je puis vous être d’une quelconque aide !

Je souris, elle aussi ! Voila, je suis condamné à les accompagné ! Mais bon, peut être que cela me fera du bien !

En tout, ce que je peux vous dire, c’est qu’évidement à ce moment la je ne le savais pas, mais des cet instant, mon destin s’est scellé !








By me : Oui je sais, on veut savoir qui est le mystérieux « il » ! Et bien c’est une information que je garde précieusement pour le chapitre suivant ! mwouhaha ! Mais bon, c’est une fic tiré de Vampire Knight, alors l’indice : ce mystérieux « il » est un ancien élève de la Night Class ! Evidement, un des personnages principaux ! Alors selon vous c’est ?

Takuma ?
Kaname ?
Aido ?
Kain ?
Shiki ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ichigoneechan.skyrock.com
Katlyn McGold

Katlyn McGold

Messages : 110
Date d'inscription : 11/03/2009
Age : 27
Localisation : dans mes rêves les plus fous

La fin de tout (Yaoi, Vampire Knight, - 16ans) Empty
MessageSujet: Re: La fin de tout (Yaoi, Vampire Knight, - 16ans)   La fin de tout (Yaoi, Vampire Knight, - 16ans) I_icon_minitimeVen 3 Avr - 18:33

j'adore !!! mais je sais vraiment pas qui ça peut être. Je ne vois pas kaname gay, ni Aido il aime trop les femmes. Peut-ête Kain ou Shiki qui étaient plutôt discrets. Tu as intérêt à poster la suite, je veux savoir !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fuyuko Maeda

Fuyuko Maeda

Messages : 153
Date d'inscription : 08/06/2009
Age : 27
Localisation : Quelque part >D

La fin de tout (Yaoi, Vampire Knight, - 16ans) Empty
MessageSujet: Re: La fin de tout (Yaoi, Vampire Knight, - 16ans)   La fin de tout (Yaoi, Vampire Knight, - 16ans) I_icon_minitimeDim 14 Juin - 21:53

Wouah !!!! TROP BIEN !!!
Bah, moi, je ne verrais pas non plus Kaname gay, mais d'un aute côté, Yûki me fait penser.... bah à Yuki xD Alors du coup, je ne sais pas. Et sinon, je vois aussi bien Shiki comme ça... Bref, VIVEMENT LA SUITE !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




La fin de tout (Yaoi, Vampire Knight, - 16ans) Empty
MessageSujet: Re: La fin de tout (Yaoi, Vampire Knight, - 16ans)   La fin de tout (Yaoi, Vampire Knight, - 16ans) I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La fin de tout (Yaoi, Vampire Knight, - 16ans)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vampire Knight RPG
» Fiction , qui na rien a avoir avec Vampire Knight.
» Daisuke et Takuma l'amoure éternelle !!
» Le jeu de: Je veux, je veux !!
» La politique du « tout va mal »...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After The Moon :: Hors Rp :: Développement créatif :: -Histoires ou fanfics-
Sauter vers: